lettre du mois d’octobre 2013: Soutenir et stimuler son système immunitaire

Octobre 2013: Soutenir et stimuler son système immunitaire

      Le système immunitaire  de notre organisme nous défend contre les agressions des germes, bactéries et virus. Lorsqu’il fonctionne bien,  il nous permet de traverser la saison froide sans tomber malade. Vitalité et immunité sont étroitement liés, que ce soit pour lutter contre les infections de l’hiver, rhumes ou grippes, mais aussi pour soutenir l’organisme lors de maladies plus sérieuses.

Si vous tombez systématiquement malade tous les automnes ou hivers, si vous attrapez un rhume au moindre courant d’air, faites le point tout d’abord sur vos habitudes de vie. Le système immunitaire est dépendant de facteurs nutritionnels, des habitudes et rythmes de vie . Il faut en tenir compte car il n’existe pas de panacée pour améliorer le système immunitaire, mais plutôt un ensemble de facteurs interdépendants : alimentation, temps de repos, sommeil, activité physique, gestion du stress,  qualité des relations humaines, contact avec la nature, les pollutions diverses, etc. Tout cela influe sur les performances de votre système immunitaire. Les médicaments et compléments naturels ne devraient être utilisés qu’en soutien d’un réglage hygiénique global en lien avec votre terrain .

Les clés naturopathiques

Pour renforcer notre immunité, premier outil : l’alimentation. Une alimentation riche en micronutriments, vitamine A,vitamine C , Zinc, Sélénium renforce le système immunitaire.Pour trouver ces nutriments, on consomme des légumes à tous les repas et des fruits.

– Pour la vitamine A, consommez des fruits et des légumes colorés, surtout ceux qui sont orange : potiron, potimarron, patates douces, carottes, et aussi  les œufs, les laitages (préférer brebis ou chèvre) et l’huile de foie de poisson.

– Savez-vous que le persil est très riche en vitamine C (bien plus que l’orange à éviter en hiver :elle refroidie et acidifie), tout comme le choux, les pommes de terre, les légumes à feuilles, le poivron ?

– Une bonne source de Zinc se trouve dans les huîtres, les céréales entières, les graines de courge, le germe de blé, les noix, etc.

Pour le Sélénium, mangez des poissons gras et des légumes.

Une alimentation riche en produits frais et variée vous aidera à passer le cap de l’hiver. Ne pas oublier les fameuses graines germées pour tous leurs bienfaits.

En cette saison, il faut aider à la détoxication de l’organisme en soutenant le travail des reins. Alors, buvez au moins 1,5  litre d’eau de source par  jour pour aider les reins à éliminer!

Une des clés essentielles : la santé vient du ventre et de votre flore intestinale. Là se nichent les éléments responsables de la défense de l’organisme, prenez soin de vos intestins. Un transit accéléré ou ralenti atteint la barrière intestinale qui devient comme une passoire, laissant tout passer, le bon comme le moins bon : les germes s’y multiplient, entraînant des ballonnements, des gaz notamment, et ouvrant la porte aux infections opportunistes.

Souvenez-vous: intestin et circulation sanguine sont très liés. Ne laissez pas ses troubles s’installer! Demandez conseil à un naturopathe ou à votre pharmacien pour bien les soigner.

Exercices physiquesgestion du stress sont aussi des facteurs à considérer.

Sans attendre les premiers frissons, profitez des bienfaits du sulfate de magnésium pour détoxifier l’organisme (Attention: Ne pas utiliser si vous souffrez d’insuffisance rénale liée à une trop grande quantité de magnésium dans l’organisme. Demandez conseil à votre médecin avant de l’utiliser si vous souffrez d’eczéma, de psoriasis ou autres lésions cutanées.)

LE SOMMEIL: Et surtout, la meilleure des prévention en terme de maladies hivernales, c’est de DORMIR suffisamment. Le repos est ESSENTIEL pour affronter l’hiver qui est LA saison de l’eau et de la RECUPERATION naturelle dans le cycle de la vie, en médecine chinoise.

D’autres plantes, peuvent vous aider : les huiles essentielles de thym, niaouli, lavande vraie… ou le cassis, le romarin, l’échinacée en extrait de plantes fraîches notamment.

Qu’on se le dise: DU CHAUD, DU REPOS, UN PEU DE DIÈTE ET SOUS LA COUETTE POUR PASSER UN BON HIVER SANS « RHUBE »… Aaatchoummm!

             Alors, à bientôt bon pied bon œil! Et merci pour vos commentaires à venir.

Anne

_______________________________________________________________

A propos bonninanne

Je suis née en 1965 à Toulouse. J'ai exercé le métier d'infirmière pendant 28 ans avant de me tourner vers la naturopathie et la santé naturelle. j'ai crée l'association ABC'Naturo en mars 2012 dans le but de faire découvrir la naturopathie et la santé naturelle aux personnes de la région Poitou-Charentes; La santé est entre nos mains, et nous sommes responsables en grande partie de notre devenir. En prendre conscience est déjà le début du chemin vers un mieux être, ensemble.
Cet article, publié dans lettres du mois archivées, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s