Lettre du mois de juin 2013

Merci de ne pas copier sans accord préalable de l’auteur

SOLEIL ET VITALITÉ 

            Le soleil est indispensable à notre santé puisqu’il participe à la guérison de nombreux troubles osseux, cutanés, métaboliques et dépressifs. Il est même bien plus qu’un ami puisqu’il est à la source de toute vie sur terre. Cependant, il peut causer beaucoup de dégâts si les expositions solaires sont excessives. Alors comment se protéger efficacement ?

Il faut prendre soin de sa peau : L’enveloppe de notre corps physique a besoin d’attention !

La peau est formée de trois couches :

–          L’épiderme : c’est la couche protectrice, elle contient les mélanocytes : les cellules bronzantes.

–          Le derme : il nourrit l’épiderme. Composé de tissus conjonctif et fibreux, il est richement vascularisé. Il contient du collagène et de l’élastine qui permettent le soutien et l’élasticitéde la peau, les glandes sudoripares et sébacées, les follicules pileux. C’est le lieu de synthèse de la vitamine D.

–         L’hypoderme : il est un isolant thermique, c’est un coussin cellulo adipeux. C’est un lieu de stockage, également très vascularisé.

La peau est un filtre :

–         Elle élimine des acides au travers de la sueur et vient donc compléter le travail du rein.

–         Elle élimine du mucus au travers du sébum et vient compléter le travail du foie (le sébum protège la peau)

      Quand les reins ou le foie travaillent au ralenti, la peau prend le relais et travaille

plus.

Cela peut créer des problèmes : peau grasse ou sèche, pellicules, boutons, eczéma…La peau

est le miroir de  l’organisme, elle reflète l’encrassement des humeurs.

Une peau bien préparée se défendra mieux aux agressions du soleil.

Une peau bien préparée, c’est :

  • Une peau bien nourrie :

Pour cela, il suffit de suivre quelques règles simples :

  • Manger des produits frais, bio de préférence et de saison.

  • Consommer tous les jours des fruits et légumes crus riches en antioxydants, vitamines et minéraux.

  • Consommer des huiles bio première pression à froid riches en acides gras polyinsaturés (oméga3, 6 et 9) : huile de colza, huile de germe de blé, huile de noix pour les assaisonnements et huile d’olive pour la cuisson. L’objectif : favoriser la régénération des cellules de l’épiderme en les « huilant » de l’intérieur.

  • Privilégier les poissons à chair grasse riche en oméga3 au moins trois fois par semaine.

  • Boire de l’eau très pure car votre corps va être soumis à plus de chaleur que d’habitude, vous allez perdre plus d’eau. Donc il faut compenser. L’eau pure permet d’éliminer les toxines et ne fatigue pas les reins car elle est peu minéralisée. Boire une eau de source.

  • Le jus de carotte est un bon moyen de préparer la peau à l’exposition au soleil grâce à sa teneur en bêta-carotène, un caroténoïde contenu dans les végétaux rouges ou orangés. L’organisme transforme le bêta-carotène en vitamine A lorsqu’il en a besoin. La vitamine A contribue à la santé de la peau et des muqueuses. Boire chaque jour un jus de carotte fraîchement pressé 3 semaines avant l’exposition au soleil.

  • Réaliser une cure antioxydante à base d’oligo-éléments : cuivre, manganèse et sélénium et en vitamines A, E, C. (Attention : pas de vitamine A pour les femmes enceintes ou qui peuvent le devenir car elle augmente le risque de malformations chez le fœtus). Une supplémentation en huile de poisson prise quotidiennement permet d’augmenter de 70% la quantité d’UV nécessaire à faire rougir la peau. Vous devez commencer environ 3 semaines avant l’exposition, pendant et encore 3 semaines après. Il est également conseillé de boire chaque jour un verre d’herbe d’orge qui contient énormément d’antioxydants, de vitamines et de minéraux.

  • Une peau bien hydratée :
    • Boire régulièrement au moins 1.5 litre par jour

    • Appliquer quotidiennement une crème de qualité qui apportera suffisamment d’acides gras pour nourrir la peau et  conserver sa souplesse et sa douceur. Massez-vous avec une crème hydratante tous les jours, elle sera apaisante le soir après une journée passée au soleil. Utilisez du gel d’aloe vera sur les éventuelles rougeurs plusieurs fois jusqu’à apaisement ou une huile végétale de carotte, qui non seulement apaise la peau mais accentue aussi le bronzage !

  • Une peau bien oxygénée :

    • Respirer ! Profitez de l’été pour faire quelques exercices physiques à l’air libre. Une marche ou un jogging, cela vous permettra non seulement de bénéficier d’une séance de luminothérapie mais aussi de bien oxygéner votre organisme. Optez pendant l’effort pour une tenue courte, qui dégage si possible les bras et les jambes, pour accroître la zone d’échange entre le corps et le soleil et faciliter, par la même occasion, la synthèse de la vitamine D. Le bon rythme : une demie-heure, deux à trois fois par semaine, avant 19 h de préférence, pour ne pas perturber l’endormissement.
    • Massez-vous. Gommez régulièrement votre peau, elle se régénérera plus vite, elle sera plus lumineuse et captera mieux les UV, vous bronzerez plus vite.

Plus la peau est préparée à accueillir les rayons du soleil, plus elle est protégée des effets néfastes des UV (coup de soleil, lucite, voire à plus long terme, mélanomes).

  • Une peau bien protégée :

    • Si vous devez vous exposer au soleil de manière prolongée, il sera nécessaire d’utiliser une crème solaire. La règle incontournable : l’adapter à son type de peau. Pour les phototypes 1 et 2 – teints de porcelaine et peaux rousses -, misez sur un indice de très haute protection, SPF 30 au minimum, tout au long de l’été. L’épaisseur et la fragilité de notre peau varient au fil de notre corps. Pour une protection globale, mieux vaut donc s’offrir deux crèmes, l’une pour le corps, la seconde pour le visage. En effet, plus fine, plus sensible, mais aussi plus exposée, la peau du visage est la première à pâtir des méfaits du soleil (apparition prématurée de rides, de tâches, etc.). Le bon choix : une crème fluide, non comédogène.
    • Prenez la précaution de bien laver votre peau après l’exposition : L’important est de ne pas rester avec des résidus de produits solaires trop longtemps, car c’est leur dégradation qui est majoritairement nocive.

Cependant, les produits solaires ont tous un gros défaut : ils réduisent fortement la sécrétion de vitamine D et ils inhibent les sécrétions naturelles de la peau. Les glandes sébacées secrètent de l’acide uricanique dont la fonction est de filtrer le rayonnement solaire. L’usage de savon alcalin et d’eau dure a pour effet de décaper cette couche protectrice. Pour ne pas priver la peau de cette protection naturelle, il vaut mieux éviter la douche une heure ou deux avant l’exposition au soleil.

Offrez-vous un bronzage naturel qui constitue une protection solaire importante et durable. Soyez raisonnable, ne vous exposez pas aux heures les plus chaudes en plein été (11 h -16 h) ; le moment idéal : c’est le matin, quand les rayons ne sont pas trop intenses. Et la bonne fréquence : une dizaine de minutes par jour à l’air libre toute l’année…

Une exposition au soleil bien dosée laissera toujours une peau soyeuse, souple, hâlée et parfaitement saine !

Bel été et rendez-vous à la rentrée !

Nathalie LEDUN, naturopathie, conférencière ABC’Naturo

A propos bonninanne

Je suis née en 1965 à Toulouse. J'ai exercé le métier d'infirmière pendant 28 ans avant de me tourner vers la naturopathie et la santé naturelle. j'ai crée l'association ABC'Naturo en mars 2012 dans le but de faire découvrir la naturopathie et la santé naturelle aux personnes de la région Poitou-Charentes; La santé est entre nos mains, et nous sommes responsables en grande partie de notre devenir. En prendre conscience est déjà le début du chemin vers un mieux être, ensemble.
Cet article a été publié dans santé naturelle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s